Les Rencontres exceptionnelles de RIO + 20 … 

Mr François HOLLANDE, Président de la République française

 

Monsieur François Hollande s’est rendu personnellement au Brésil dans le cadre de la conférence sur le développement durable. Sa présence était-elle importante, si oui, pourquoi ?

L’Organisation des Nations unies (ONU) naît aux lendemains de la seconde guerre mondiale. Cette organisation a été fondée en 1945 par un traité international.  De ce fait, elle regroupe tous les Etats du monde, sauf exception. Elle a pour but ultime le maintien de la paix internationale. Pour y arriver, elle dispose de plusieurs instances

Le secrétariat : gestion quotidienne

La cour internationale de justice : organe judiciaire

Le conseil économique et social : développement, coopération économique et sociale

L’assemblée générale : les Etats avec leurs différentes responsabilités

Le conseil de sécurité : organe exécutif

Ce dernier vise au maintien de la paix et à la sécurité internationale. Il a un pouvoir de décision qui peut aller jusqu’à des sanctions internationales et même l’intervention militaire. Si le conseil de sécurité est composé de 15 membres, force est de constater que seuls 5 membres disposent de la qualité de membres permanents. Les 5 membres permanents sont donc :

 

  • La Chine
  • Les Etats-Unis
  • Le Royaume-Uni
  • La Russie
  • La France

Seuls ces 5 membres permanents disposent d’un droit de véto. En clair, c’est un pouvoir de blocage de décisions.

Du fait de sa position en qualité de membre permanent, la France est donc un maillon clé des relations internationales et de la paix dans le monde. En effet, la France du fait de l’importance de sa position au sein de l’organisation des nations unies se devait d’être là. Elle y était représentée par le plus haut niveau de représentation, en l’occurrence par son président, Monsieur François Hollande.

Conférence de Monsieur François Hollande au Pavillon de France  du Sommet de Rio + 20 le 20 juin 2012.

A cette occasion, Monsieur Jacques Auxiette, président de la région des pays de la Loire,  a remis un manifeste au Président de la République au nom des collectivités en soulignant que « cette déclaration présente des principes clairs d’action en faveur du développement durable que nous voulons mettre en œuvre ».

« Il y a ici rassemblés les Membres du gouvernement qui se sont impliqués pour ce rendez-vous, ministre de l’écologie, ministre du développement, ministre de l’économie sociale et solidaire, élus locaux, militants associatifs qui depuis longtemps, très longtemps portent la cause du réchauffement climatique, les ONG, les chefs d’entreprises, les syndicalistes, des hommes et des femmes. Je suis très fier que la France soit présente à ce niveau à l’occasion de rio…Pour la France un atout d’être ici, nous ne venons pas chercher des compliments, des formules qui resteront le temps d’un moment de rassemblement des pays du monde mais nous venons prendre des engagements :

 

D’abord, au nom de notre pays , de faire des engagements Ces engagements, je  les ai pris  

Nous allons réunir tous les acteurs avec un agenda partagé. 

Nous avons aussi des engagements à prendre au nom de l’Europe.

L’Europe  a été solidaire et cohérente et l’Europe n’est forte que lorsqu’elle est unie sur un certain nombre d’objectifs. Cela vaut pour la lutte contre la spéculation financière, pour mettre en place des objectifs de croissance et  pour l’environnement. Et c’est grâce à la cohésion de l’Europe que nous avons pu modifier la déclaration finale dans la mesure du possible.  

Dans cette déclaration…….. nous avons pu inclure un certain nombre d’objectifs pour qu’à l’horizon 2015, nous  puissions encore avancer. Donc, nous avons des engagements à prendre au non du monde.

La France, elle, porte des valeurs. Elle peut d’autant parler plus fort quand elle s’appuie sur un mouvement collectif afin de porter des principes et valeurs. C’est grâce à vous société civile, c’est grâce à ce rassemblement que la France est à la hauteur de l’idéal qu’elle représente. »

Le président de tous les français sans exception ? Un président reconnaissant la diversité ?
Quand Perfect union interpelle le Président : « Monsieur le Président, Perfect union de la Martinique »

 

« De la Martinique, ……La Martinique est très bien représentée, c’est très bien ».